SUITE D’ÉCLATS, Felice Varini, 2013

Mission | COMMISSARIAT D’EXPOSITION

En 2006, Felice Varini découvre le port de Saint-Nazaire et ses perspectives cinématographiques de bassins et de bâtiments industriels. C’est dans ce fantastique terrain de jeu qu’il va réaliser la plus grande œuvre qu’il ait jamais faite jusque là. Il réussit à cette occasion un autre tour de force, symbolique celui là : il fait se retourner à 180 degrés le regard des visiteurs de cette terrasse panoramique qui jusque là ne se posait que sur le paysage – certes fascinant – de la rencontre de la Loire avec l’Atlantique ; le port, activité historique de Saint–Nazaire, était d’un coup révélé.