LES MUES, Huang Yong Ping, 2014

Mission | COMMISSARIAT D’EXPOSITION

Au pied du pont de Saint-Nazaire, à “la limite transversale de la mer“ (terme administratif mais ô combien poétique désignant la frontière entre espace fluvial et espace maritime), surgit sur une plage de Saint-Brévin, l’immense Serpent d’océan de Huang Yong Ping. L’image laisse imaginer le naufrage d’un monstre dont le squelette apparaît comme issu d’une fouille archéologique. Son mouvement le rend vivant, on devine qu’il est arrivé de l’océan, qu’il a traversé les mers pour venir échouer sa gueule démesurée sur cette plage de l’estuaire.